Concept

Effet Flynn

Résumé
vignette|James R. Flynn en juin 2007. L’effet Flynn désigne l'accroissement des scores aux tests calculant un quotient intellectuel. Cet effet a été constaté à la suite de l'observation comparée de populations données, sur plusieurs générations, et ce jusqu'au début des années 1990. Cet effet tire son nom du chercheur James R. Flynn, qui en fit l'observation. L'invention du terme est quant à elle imputée à Richard Herrnstein et Charles Murray, auteurs de The Bell Curve. Dans les années 1990, l'effet semble s'être arrêté, voire inversé dans plusieurs pays occidentaux. La nature (temporaire ou irréversible) et les causes de cet hypothétique anti-effet Flynn restent discutées. Entre autres interrogations, celles qui portent notamment sur les conditions d'étude de ce phénomène, des facteurs tels que les pratiques nutritionnelles, la pollution, le milieu social, éducatif ou biologique sont invoqués. Si ces propositions sont aujourd'hui insuffisantes pour expliquer à elles seules l'effet
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Aucun résultat

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement