Concept

Ports ouverts

Résumé
Les ports ouverts ou ports de traités est le nom donné aux ports de Chine, du Japon et de Corée qui furent ouvertes au commerce international par les traités inégaux, principalement entre 1840 et 1920. Ports ouverts chinois Le premier port ouvert chinois est britannique, il fut établi à la suite de la première guerre de l'opium avec le traité de Nankin en 1842. Hormis la session de l'île de Hong Kong au Royaume-Uni, le traité établissait cinq autres ports de traité : Shanghai, Canton, Ningbo, Fuzhou, et Amoy. Les concessions françaises et américaines suivirent peu après. Le second groupe de ports de traité britanniques fut établi après la seconde guerre de l'opium en 1860, et, finalement, plus de 80 ports de traité furent établis en Chine seule, impliquant plusieurs autres puissances étrangères. Les étrangers, qui vivaient dans les sections spécialement réservées pour eux, récemment construites en bordure des ports de traité existants, jouissaient de droits d'extraterrit
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement