Concept

Armes de destruction massive en Irak

Résumé
Les armes de destruction massive en Irak étaient un arsenal d'armements chimiques produit ou fourni par les Occidentaux dans les années 1980 et utilisé durant puis après la guerre Iran-Irak (1980-1988). Cet arsenal d'arme chimique devient l'argument déclencheur de l'invasion de l'Irak par les États-Unis en 2003. Colin Powell présente en effet le devant le Conseil de sécurité des Nations unies un dossier mensonger sur un programme de fabrication d'arme de destruction massive. Une fois l'invasion réalisée, des inspections de l'ONU sont effectuées sur le terrain sous la direction de Hans Blix, qui indique ne pas avoir trouvé d'armes de destruction massive en Irak, et ne pouvoir confirmer la poursuite effective du programme dans les années 2000. Entre 2003 et 2011, seulement munitions chimiques ont été découvertes par les forces d'occupation américaines. Cependant, en 2013, Hans Blix réaffirme qu'en Irak, . Dans un entr
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement