Concept

Accords de Munich

Résumé
Les accords de Munich sont signés entre l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l'Italie représentés respectivement par Adolf Hitler, Édouard Daladier, Neville Chamberlain et Benito Mussolini (ce dernier s'étant commis en intermédiaire) à l'issue de la conférence de Munich du 29 au . Le président tchécoslovaque, Edvard Beneš, et le secrétaire général du Parti communiste de l'Union soviétique, Joseph Staline, ne sont pas invités. Ces accords ont pour but de régler la crise des Sudètes mais indirectement scellent la mort de la Tchécoslovaquie en tant qu'État indépendant. Ils permettent à Hitler d'annexer les régions tchécoslovaques peuplées majoritairement d'Allemands. Les accords sont considérés comme ayant mis un terme à la Première République tchécoslovaque, et la n'existera ensuite que quelques mois avant son démembrement. De Versailles à Munich Même si l'on se réfère souvent au traité de Versailles, c'est le traité de Saint-Germain-en-Laye qui entérine vraiment la
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées (14)

Chargement

Chargement

Chargement

Afficher plus
Personnes associées

Aucun résultat

Unités associées

Aucun résultat

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement