Concept

Archéologie post-processuelle

Résumé
L’archéologie post-processuelle est un courant de pensée en archéologie qui insiste sur la subjectivité des interprétations archéologiques. Né dans le monde anglo-saxon à la fin des années 1970 et début des années 1980 sous l'impulsion d'archéologues britanniques tels que Ian Hodder ou Christopher Tilley, il remplace progressivement l'archéologie processuelle dont il fait la critique. L’archéologie post-processuelle est notamment influencée par la philosophie postmoderne, suivant des auteurs tels que Foucault, Deleuze ou Latour, et par l'anthropologie marxiste. L'accent mis par l'archéologie post-processuelle sur les groupes marginalisés dans la société a entraîné la naissance de plusieurs courants tels que l'archéologie féministe, l'archéologie du genre ou l'archéologie post-coloniale. Bibliographie Catégorie:Archéologie Catégorie:Discipline de l'archéologie Catégorie:Méthode liée à l'archéologie Catégorie:Historiographie anglo-saxonne
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement