Concept

Inscription de Behistun

Résumé
L’inscription de Behistun (ou Béhistoun ou Bisistun ou Bisutun) est une inscription monumentale décrivant les conquêtes de en trois langues : le vieux perse, l’élamite et l’akkadien. Le texte est gravé dans un escarpement du mont Behistun, dans la province de Kermanchah de l’actuel Iran. Elle a été déchiffrée par Henry Rawlinson. Ce dernier commença ses recherches en 1835 et eut besoin de plus d'une décennie pour achever sa traduction, qui fut publiée à Londres en 1846. L’inscription de Behistun est à l’écriture cunéiforme ce que la pierre de Rosette est aux hiéroglyphes égyptiens : le document le plus crucial dans le déchiffrement de cette écriture. L’inscription left|thumb|L’inscription de Behistun, donne le même texte en trois langues, gravée dans une falaise, indiquant l’histoire des conquêtes du roi Darius. Elle est illustrée par des images gravées du Grand Roi et d’autres personnages grandeur nature qui l’accompagnent. Le texte lui-même est une déclaration de de
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement