Concept

Galion de Manille

Résumé
thumb|200px|Gravure d'un galion espagnol, par Albrecht Dürer. thumb|200px|Manille-Acapulco. Le galion de Manille, également appelé galion de Manille-Acapulco, galion de Chine ou galion d'Acapulco, était le nom donné aux navires espagnols qui traversaient une ou deux fois par an l'océan Pacifique entre Cavite (port de Manille), aux Philippines espagnoles, et Acapulco, principal port de la côte Pacifique de la Nouvelle-Espagne. Les marchandises asiatiques, débarquées à Acapulco, étaient ensuite transportées par voie de terre jusqu'à Veracruz, puis chargées par les galions de la flotte des Indes, qui les emmenaient en Espagne. Une bonne partie des marchandises du galion, des produits chinois, étaient vendues en Amérique. Le galion chargé d'argent suivait le trajet inverse, partant d'Acapulco et se dirigeant vers les îles Philippines, après avoir fait escale à Guam. Le trafic commença pour la première fois en 1565, après la découverte d'une nouvelle route maritime par le cosmographe espa
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement