Concept

Archéologie durant le Troisième Reich

Résumé
Comme toutes les disciplines scientifiques, l'archéologie connaît une évolution propre durant le Troisième Reich. Enjeu politique important, le contrôle de la recherche archéologique constitue aux yeux des nazis un moyen de valider leur propre vision de l'Histoire. Ainsi, les principaux responsables politiques et idéologiques du mouvement nazi, puis du Troisième Reich ont été amenés à définir, avec la complicité des archéologues, leur propre vision de l'archéologie. Durant le Troisième Reich, les milieux de la recherche en archéologie ont été l'objet de multiples sollicitations de la part des idéologues et des raciologues du NSDAP et de la SS. Basée sur les travaux de Gustaf Kossinna et le manifeste de Hans Reinerth, rédigé en 1932, la réforme de la recherche archéologique est lancée dès les premiers jours du Troisième Reich et cette transformation a développé des effets jusque dans les années 1970 dans le champ de l'archéologie universitaire ouest-allemande. Bâtis sur un terreau fav
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement