Concept

Myxome cardiaque

Résumé
Le myxome cardiaque est une tumeur bénigne du cœur, siégeant dans n'importe quelle cavité cardiaque, le plus souvent au sein de l'oreillette gauche. C'est aux alentours de 1559 qu'un médecin, dénommé Colombus, fait un premier diagnostic anatomique du myxome cardiaque. La chirurgie à cœur ouvert n'ayant été développée réellement que vers le milieu du , ce n'est qu'en 1954 que le Dr Craaford a pu faire la toute première exérèse chirurgicale. C'est une tumeur bénigne, en forme de petite boule, se formant au niveau d'une oreillette ou d'un ventricule cardiaque, le plus souvent au niveau de l'oreillette gauche (dans 3/4 des cas), et dans l'oreillette droite (dans un cinquième des cas). Suivant sa position, elle peut constituer un obstacle au passage du sang dans le cœur, ce qui entraîne chez le sujet des symptômes tels que des essoufflements, des palpitations. Morphologiquement, le myxome est en « grappe de raisin », puisque celui-ci est accroché à l'endocarde par quelques « filaments » seulement. Le volume du myxome est plus ou moins important ; les plus gros peuvent boucher l'accès à la cavité suivante au sang (avec des risques éventuels d'embolies artérielles). Des syncopes, voire une mort subite, sont observables chez certains sujets ayant un myxome de l'oreillette gauche particulièrement volumineux. C'est la forme la plus fréquente des tumeurs cardiaques, représentant la moitié de ces dernières. Il est retrouvé dans deux tiers des cas chez une femme, le plus souvent autour de 50 ans. Diagnostiqué à tout âge, le plus souvent entre 30 et , il présente une prédominance féminine. Il existe des formes familiales pouvant être associées à des anomalies de la peau et des perturbations de certaines glandes endocrines dans le cadre du complexe de Carney. Les symptômes cardiaques diffèrent d'un sujet à l'autre : Essoufflement ; Pâleurs, malaises ou syncopes ; Insuffisance cardiaque pouvant aller jusqu'à une détresse respiratoire ; Palpitations... Il peut se manifester par des signes plus généraux : altération de l'état général, ou simple asthénie, fièvre, syndrome inflammatoire biologique.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement