Résumé
Le virus de la rage est un rhabdovirus infectant les vertébrés, surtout les mammifères autres que l’homme, ce dernier étant un hôte accidentel de ce virus. La rage provoquée par ce virus neurotrope est une encéphalomyélite qui entraîne toujours la mort du porteur dès lors que des signes et des symptômes de la maladie sont apparus. La transmission du virus de la rage se fait principalement par effraction de la barrière cutanée, le plus souvent par morsure. Il peut également être transmis par griffure ou par léchage de plaies ou de muqueuses ainsi que par aérosols. Cette zoonose est à l'origine de la mort de plus de chaque année à travers le monde, essentiellement (95 %) en Afrique et en Asie. Le virus de la rage fait partie de la famille des Rhabdoviridae qui ont pour caractéristiques de posséder comme génome un ARN monocaténaire non segmenté et de sens négatif. Il ne possède ni coiffe ni queue polyA. Ce microorganisme fait entre de long pour un diamètre de . Son génome a une longueur d'environ . Il est composé de 5 gènes, séparés les uns des autres par de courtes séquences non codantes et terminées par un signal de polyadénylation : gène N pour nucléoprotéine : l’association d’environ 2000 molécules de la protéine N (capside) et de l’ARN formera la nucléocapside. Cette dernière est dense est adopte une structure hélicoïdale à allure de ressort. gène P pour phosphoprotéine : cofacteur de la protéine L gène M pour protéine de matrice : protéines M tapissant la face intérieure de l’enveloppe, importantes dans le processus d’assemblage des virions gène G pour glycoprotéine : important dans processus de fixation gène L pour large : ARN polymérase ARN-dépendante ayant plusieurs activités enzymatiques dont la multiplication de l’ARN et la production de protéines virales. Associée au cofacteur P, ils forment le complexe polymérase. Le génome est également composé d’un site promoteur où se fixe la transcriptase ainsi que d’une séquence signal d’encapsidation.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement