Concept

Éphrem le Syriaque

Résumé
Éphrem le Syriaque ou Éphrem de Nisibe (en ܐܦܪܝܡ ܣܘܪܝܝܐ / ʾafrēm suryāyā ou ʾafrēm suryoyo ; en Ἐφραίμ ὁ Σῦρος, Ephraím ho Syros ; en Ephraem Syrus), né vers 306 à Nisibe (Turquie) et mort en 373 à Édesse (Turquie), était un diacre de langue syriaque et un théologien du dans la région de l'Assyrie. Plusieurs dénominations chrétiennes, dont les Églises orthodoxes et catholique, le vénèrent en tant que saint, et il est reconnu depuis 1920 en tant que Docteur de l'Église par l'Église catholique. Il est un auteur de plusieurs hymnes et poèmes. Le diacre Éphrem était chargé de l'École théologique de Nisibe lorsque surgirent les Perses. Il se réfugia avec ses élèves à Amida puis à Édesse en 363 où il demeura jusqu'à sa mort en 373. Il mena une vie de contemplation, qu'il a entretenue par une austérité extrême. C'est de cette flamme intérieure que jaillit ce lyrisme qui a fait de lui la . Il est fêté le 28 janvier par les Églises de rite byzantin, et le 9 juin par l'Église latine. De plus,
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement