Concept

Démographie de la Géorgie

Résumé
La démographie de la Géorgie obéit depuis plus d'un siècle à différents facteurs exogènes (changements de nature de souveraineté et sécessions délimitant des territoires géographiques différents) et aux facteurs endogènes propres à la dynamique des populations qui y résident. Facteurs exogènes Variations de territoire géographique L'Empire russe, qui avait annexé le Royaume de Géorgie en 1801, maintient jusqu'en Tiflis comme capitale du Caucase et développe la présence d'ethnies sud-caucasiennes et nord-caucasiennes sur le territoire géorgien. Après sa chute, les tentatives de structures transcaucasiennes ( à ) éclatent devant les nationalismes arménien, azerbaïdjanais et géorgien, ainsi que devant la pression de l'Empire ottoman. Des territoires entiers sont contestés et donnent lieu à des guerres (Ardahan, Artvin, Lorri, Zaqatala...) ou attribués à la Géorgie par des traités internationaux et non respectés (Hopa, Rize et Traité de Sèvres). L'invasion des a
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement