Concept

Paralysie générale

Résumé
La paralysie générale est le nom anciennement donné à la méningoencéphalite causée par la neurosyphilis, observée au cours de la phase tertiaire de la syphilis et qui apparaît après l'infection initiale. Cette complication neurologique tardive de la syphilis a été souvent désignée par son abréviation « PG » dans le vocabulaire médical ou littéraire francophone. Ce sigle était un moyen pudique de désigner une complication redoutée d'une maladie sexuellement transmissible. C'est l'aliéniste Antoine Laurent Bayle qui décrit en 1822 et laisse son nom à la paralysie générale également appelée maladie de Bayle. Ses principaux signes cliniques sont la démence, les troubles de la mémoire, de l'élocution, un délire à thème de mégalomanie avec un état de manie, des tremblements et divers signes neurologiques parmi lesquels le signe d'Argyll Robertson figure au premier rang. Il ne s'agit donc pas à proprement parler d'une paralysie. Dans la mesure où l'infection est très ancienne, et où les si
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement