Concept

Régence anglaise

Résumé
La Régence anglaise est une période de l'histoire du Royaume-Uni qui se déroule de 1811 à 1820, pendant la maladie et la folie qui frappent le roi George III. Pendant cette période, la régence est assurée par son fils aîné et héritier, le futur George IV, sous le titre de « Prince Régent ». Le terme de « Régence anglaise » (Regency era) est parfois utilisée pour désigner une période plus large que la régence proprement dite. La période comprise entre 1795 et 1837 — c'est-à-dire la fin du règne de Georges III et les règnes successifs du régent, devenu le roi Georges IV, et de son successeur Guillaume IV — est en effet caractérisée par des courants distinctifs dans l'architecture, la littérature, la mode, la politique et la culture du Royaume-Uni de toute cette période. Si l'on parle de la Régence anglaise pour décrire la transition entre la « période georgienne » et l’« ère victorienne », c'est sur la période « pré-victorienne », à partir de 1811, que l'accent est mis, à partir du
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement