Concept

Lettres de créance

Résumé
vignette|David Jacobson, ambassadeur des États-Unis au Canada, remet ses lettres de créance à la gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean, le , dans sa résidence officielle de Rideau Hall à Ottawa. Les lettres de créance sont un document officiel qu'un chef d'État ou de gouvernement signe et confie à un ambassadeur qu'il vient de nommer, afin que celui-ci le remette au chef d'État ou de gouvernement (et en de rares occasions au ) du pays hôte. La réception de ce document par le pays hôte officialise la nomination et l'accréditation de l'ambassadeur. L'acceptation des lettres de créance est, de nos jours, presque systématique, grâce aux discussions préalables entre les deux États. Il arrive parfois que ces lettres de créance soient refusées ; dans ce cas l'ambassadeur du pays invité ne peut pas exercer ses fonctions (selon la convention de Vienne sur les relations diplomatiques de 1961). Contenu vignette|Lettres de créance datées du , signées par Václav Havel, présid
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement