Concept

Prière dans le judaïsme

Résumé
La prière (תפילה tefilla, yiddish occidental : אורען oren, yiddish oriental : דאַווענען davenen, judéo-espagnol : oración) est considérée dans le judaïsme comme une prescription biblique et forme une importante part de sa pratique. Elle se substitue au culte du temple après la destruction de celui-ci, et est donc modelée sur celui-ci. Un jour ordinaire comprend par conséquent trois offices de prière auxquels s’ajoutent un office supplémentaire (moussaf) lors des chabbat, néoménies et jours de fête, et un office dit de clôture (ne’ila) propre au jour des propitiations. Ces prières se font idéalement dans une maison de prière qui sert de substitut au temple et nécessitent un quorum de dix hommes âgés de treize ans au moins. La liturgie juive se constitue vraisemblablement à l’ère du second temple. Elle est fixée dans la période des gueonim où apparaissent les premiers siddourim (« rituels »), destinés aux orants qui requièrent désormais un support écrit pour prier correctement, et e
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement