Concept

Couche de Kennelly–Heaviside

Résumé
La couche de Heaviside ou couche de Kennelly–Heaviside constitue une partie comprise entre 90 et 150 km de l'ionosphère terrestre (région E). Elle réfléchit les ondes radio dans la gamme VHF, permettant des liaisons trans-horizon. Elle est nommée d'après Arthur Edwin Kennelly et Oliver Heaviside. Histoire L'existence d'une couche atmosphérique permettant la réflexion des ondes radio observée par Guglielmo Marconi en 1901 a été expliquée indépendamment en 1902 par Arthur Edwin Kennelly et Oliver Heaviside. L'explication du phénomène est due à Edward Appleton en 1924. Cette découverte lui vaudra le prix Nobel de physique en 1947. La caractérisation de la région E de l'ionosphère et le modèle standard IUT sont dus à Louis Miles Muggleton. Références Catégorie:Ionosphère
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Aucun résultat

Personnes associées

Aucun résultat

Unités associées

Aucun résultat

Concepts associés

Aucun résultat

Cours associés

Aucun résultat

Séances de cours associées

Aucun résultat