Concept

Vente de la Louisiane

Résumé
La vente de la Louisiane (en Louisiana Purchase « l'achat de la Louisiane ») est la cession en 1803 par la France de plus de de territoire aux États-Unis au prix de par acre, soit plus de de dollars ou de francs français au total, somme équivalente à 381 millions de dollars d'aujourd'hui . Ce territoire représente 22,3 % de la superficie actuelle des États-Unis. En effet, la colonie française de Louisiane comprend beaucoup plus de territoires que l'État actuel de Louisiane. Les territoires vendus incluent des parties situées à l'ouest du fleuve Mississippi dans l'Arkansas, le Missouri, l'Iowa, et le Minnesota actuels, des parties du Dakota du Nord, le Dakota du Sud, le Nebraska, des parties du Nouveau-Mexique, du Nord du Texas, l'Oklahoma, le Kansas, des portions du Montana, du Wyoming, et la partie du Colorado située à l'est des montagnes Rocheuses, des portions au sud des provinces canadiennes actuelles du Manitoba, du Saskatchewan et de l'Alberta situées dans le bassin fluvia
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Aucun résultat

Personnes associées

Aucun résultat

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Aucun résultat

Cours associés

Aucun résultat

Séances de cours associées

Chargement