Concept

Type D (escorteur)

Résumé
Les escorteurs de Type D est une classe d'escorteurs de la marine impériale japonaise construite en fin de la Seconde Guerre mondiale. Les japonais appelaient ces navires Kaibōkan, « navires de défense en haute mer » (Kai = mer, océan, Bo = défense, Kan = navire), navire initialement conçu pour la protection de la pêche, le déminage et l'escorte de convois. Contexte En 1943, l'État-major de la marine impériale japonaise (Gunreibu) a décidé la production massive de navires d'escorte en raison de la nécessité urgente de protéger les convois qui étaient sous attaque constante. Le plan était de construire un navire d'escorte de base d'environ , avec un design simple pour une construction facile. Les premiers modèles, de "Type A" (classe Etorofu) et de "Type B" (classe Mikura), nécessitaient trop d'heures de travail pour la construction, une conception simplifiée est donc réalisée, comme pour la classe Ukuru, et sur un modèle réduit comme la classe Mikura, qui est
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Aucun résultat

Concepts associés

Aucun résultat

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement