Concept

Dominante

Résumé
Dans la musique tonale, la dominante désigne le cinquième degré d'une gamme. Quel que soit le mode — gamme majeure ou gamme mineure — ce degré est toujours situé une quinte juste au-dessus du degré principal, la tonique, soit, une quarte juste en dessous, conformément à la règle des renversements. Par exemple, la note sol est la dominante des gammes de do majeur et do mineur. Fonction harmonique et tonale En harmonie classique, la dominante est l'un des trois « degrés principaux » — ou « meilleurs degrés » — de la tonalité, les deux autres étant : la tonique et la sous-dominante. Ce degré remplit la « fonction tonale de dominante », qui consiste à produire l'accord de dominante de la tonalité. Il est donc, après la tonique, le degré le plus important d'une tonalité : tonique et dominante sont d'ailleurs considérées comme deux pôles dont la force d'opposition/attraction constitue la « pierre angulaire de l'harmonie tonale ». L'accord construit sur ce V degré — dit « ac
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement