Concept

Zerai Deres

Résumé
Zerai Deres (en alphasyllabaire guèze : ዘርኣይ ደረስ), né en 1915 en et mort le à Barcellona Pozzo di Gotto, est un traducteur et patriote érythréen. En 1938, il se livre à un acte de dévotion publique envers un symbole important de son pays natal, le monument du Lion de Judah, que les Italiens avait dérobé deux ans auparavant à Addis-Abeba lors de la seconde guerre italo-éthiopienne. La statue était alors conservée à Rome au pied l'obélisque du monument de Dogali, situé alors viale Einaudi, dans un petit square situé face au musée national romain. Interrompu, il proteste violemment contre le colonialisme italien en brandissant un cimeterre. Cela conduit à son arrestation et à son internement dans un hôpital psychiatrique en Sicile pendant sept ans, jusqu'à sa mort. Néanmoins, les historiens italiens contemporains doutent de son instabilité mentale et la protestation de Zerai, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, est considérée par l'historiographie érythréenne et éthiopienne comme
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement