Concept

Ælia Capitolina

Résumé
vignette|Ruines du cardo d'Ælia Capitolina dans la vieille ville de Jérusalem. Ælia Capitolina (en latin : Colonia Ælia Capitolina) est le nom donné à Jérusalem par l'empereur Hadrien (Ælius Adrianus), lors de son passage dans la ville en 130. La fondation de la ville est l'événement déclencheur de la révolte de Bar Kokhba (132 et 135). La reconstruction effective de la ville commence probablement après la révolte. Elle est alors occupée par une colonie romaine. Son nom « Aelia » vient du nom gentilice de la famille d'origine d'Hadrien, Aelius, ce qui perpétue ainsi le nom du fondateur de la ville. « Capitolina » indique que la nouvelle cité est placée sous le patronage de Jupiter Capitolin, dieu suprême de Rome. En pratique, Aelia tout court est plus employé que le nom officiel En 638, après la conquête musulmane, le calife 'Umar conserve ce nom sous la forme « Iliya » (إلياء), mais remplace la référence à Jupiter Capitolin par Bayt al-Maqdis qui signifie littéralement
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement