Concept

Happy end

Résumé
vignette|Happy End dans Charlot fait du ciné (1916). Le happy end est la fin heureuse d'une histoire, notamment dans les films. Le happy end est généralement considéré comme une spécialité américaine, ce qui explique l'utilisation de ce terme anglais dans de nombreuses autres langues. La tendance de Hollywood à préférer ce type de fin se manifeste dans de nombreux films, au point de modifier la fin originale d'œuvres adaptées au cinéma. Par exemple, dans La Petite Sirène de Hans Andersen, le prince ne remarque pas Ariel qui est sans voix. Alors que le Prince est sur le point de se marier avec une autre princesse, le seul moyen pour Ariel de redevenir sirène est de tuer le prince. Elle préfère se suicider. Dans La Petite Sirène des studios Walt Disney, Ariel finit par épouser le prince avec la bénédiction de son père, le roi de la mer. Cette tendance aux fins heureuses a été la source de plusieurs conflits entre réalisateurs et producteurs, ces derniers estimant généralement qu'un ha
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement