Concept

Injection intramusculaire

Résumé
La voie intramusculaire d'injection (IM) est utilisée en médecine pour l'administration de certains médicaments. Elle sert pour injecter des vaccins, certains antibiotiques, pour lutter contre les douleurs aiguës (colique néphrétique - colique hépatique) avec des antalgiques, et en psychiatrie pour injecter des neuroleptiques ou sédatifs souvent sans consentement. Les sites d'injection préférentiels sont : le quadrant supéro-externe du muscle grand fessier, le deltoïde, plus rarement le quadriceps. Le produit injecté peut être absorbé plus ou moins rapidement en fonction de ses propriétés chimiques. Exemples de produits pouvant être administrés par voie IM :
  • la plupart des antibiotiques par voies injectable ;
  • le métoclopramide ;
  • la codéine ;
  • certains antalgiques ;
  • certains anti-inflammatoires corticoïdes ou non stéroïdoiens (AINS) ;
  • la plupart des vaccins.
  • en injection retard : ** certains neuroleptiques ; ** les hormones ; ** certains contraceptifs (médroxyprogestér
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement