Concept

Kouros

Résumé
thumb|Kouros de Milos. Monument funéraire. H. 2,14 m. Marbre de Naxos. Vers 540 AEC. Musée national archéologique d'Athènes Un kouros (du grec ancien , kouros « jeune homme »), pluriel κοῦροι, kouroï ; on écrit aussi couros. L'usage en français fait que ce mot désigne une statue de jeune homme, durant la période archaïque de la sculpture grecque (650 - 500 ou entre le dernier quart du AEC). C'est une sculpture votive surtout en Béotie, un monument funéraire surtout en Attique, et l'un ou l'autre dans les Cyclades. Le pendant féminin de ce type de sculpture est la korê (on écrit aussi corê, corè voire coré). Le kouros et les statues égyptiennes Le mot grec ancien / kouros signifie « jeune homme » et fut utilisé par Homère pour parler des jeunes soldats. À partir du AEC, le mot fait référence à un adolescent, un homme sans barbe, mais pas à un enfant. À partir de 1890, les historiens modernes ont utilisé ce mot pour faire référence à des statues d'hommes nus. Les kouro
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement