Concept

Convenable

Résumé
vignette|500px|Cette œuvre de Véronèse de 1573, qui représente à l'origine Les Noces de Cana, a dû changer de titre pour celui de banquet tel que rapporté dans les Évangiles (appelé Le Repas chez Levi et Victuailles dans la maison de Simon le Pharisien), pour éviter la condamnation de l'Inquisition, avant d'être dénoncée pour des raisons théologiques, sous-tend son inadéquation à la notion de convenable applicable à un thème religieux, ce qui résulte en une obscénité à la fonction et à l'espace pour lesquels il a été conçu (le réfectoire d'un couvent). Évidemment, elle ne reproduit pas l'ambiance d'un milieu juif du ni ne traite avec solennité des personnages sacrés, mais représente un extravagant festin vénitien de sa propre époque. Pendant le travail de création, Véronèse se justifie en comparant son travail avec les fresques de Michel-Ange dans la Chapelle Sixtine et qui répond aux inquisiteurs de Venise : Ne comprenez-vous pas que dans la représentation du Jugement dernier, c'est
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement