Concept

Sang-dragon

Résumé
Le sang-dragon ou sang-de-dragon est une substance résineuse rougeâtre produite par diverses espèces végétales, utilisée depuis l'Antiquité gréco-romaine comme matière médicale et comme substance colorante. Son usage se répand avec l'extension de la pharmacologie européenne, arabe et même chinoise, à une grande partie du monde, pendant presque deux millénaires. Dans l'Antiquité, cette matière médicale est tirée d'arbres monocotylédones du genre Dracaena qui en réaction à une blessure produisent une résine phénolique capable d'endiguer la propagation des pathogènes. Les pharmacologues de l'Antiquité comme Dioscoride, utilisaient les propriétés de ces résines, qu'ils nommaient , comme antihémorragique et antibactérien, pour traiter les plaies. La connaissance des propriétés astringentes et antihémorragiques du sang-de-dragon se transmit tant bien que mal jusqu'à la Renaissance mais le remède était rare et cher. À partir du , les grandes explorations maritimes européennes furent en gr
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement