Concept

Histoire des îles Cook

Résumé
L'histoire des îles Cook s'étend de sa colonisation par les Polynésiens à nos jours. Ces îles doivent leur nom au capitaine James Cook. D'abord protectorat britannique, les îles Cook sont ensuite administrées par la Nouvelle-Zélande. Devenues indépendantes en 1965, la population décide quand même de maintenir les liens avec la Nouvelle-Zélande à travers une libre-association avec cette dernière. Les îles Cook sont un archipel de 15 îles, réparties sur une vaste zone du Pacifique Sud. La majorité des îles du Groupe Nord sont des atolls coralliens alors que le Groupe Sud contient davantage d'atolls surélevés et même une île volcanique, Rarotonga, cette dernière regroupant depuis l'arrivée des Européens l'administration centrale des îles. La langue principale des Cook est le Rarotongan Māori. Il y a quelques variations en dialecte dans les îles « externes. » thumb|Carte des îles Cook Colonisation polynésienne Peuplement de l'Océanie Le Groupe Nord a été colonisé par des P
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement