Concept

Élections législatives thaïlandaises de mars 1992

Résumé
Des élections législatives thaïlandaises sont organisées le , soit la première après le coup d'État de février 1991. Malgré leurs disparités de suffrages, de sièges obtenus ainsi que leurs candidatures indépendantes, la coalition soutenant la junte militaire en place depuis ce coup d'État, comprenant le (PUJ), le Parti de la Nation thaïe (PNT), le (PAS), le (PCT) ou encore le (PP), parvient à s'imposer en tête des suffrages, le premier étant le PUJ avec 79 sièges obtenus sur 360. Les autres partis de la coalition suivent avec le PNT en position en termes de sièges obtenus mais en position en termes de suffrages exprimés, puis le PAS, qui arrive en position dans les deux cas. Des partis dits , tels que le nouveau Parti de la Nouvelle Aspiration (PNA), qui arrive en tête des suffrages exprimés (près de 10 millions de voix comparés aux partis pro-militaire) mais seulement en termes de sièges obtenus (seulement 72 sièges), parvient également à tenir tête à la c
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement