Concept

André Prudhommeaux

Résumé
André Jean Eugène Prudhommeaux, né le au Familistère de Guise (Aisne) et mort le à Versailles en France, est un poète, écrivain et traducteur. Militant communiste conseilliste puis libertaire, il a eu comme pseudonymes André Prunier, Jean Cello et Paul Mounier. Biographie André Prudhommeaux était le fils de Marie-Jeanne Dallet, nièce de Madame Godin, compagne du fondateur fouriériste de cette coopérative de production, son grand-oncle Jean-Baptiste André Godin. Son père, Jules Prudhommeaux, était animateur et théoricien du mouvement coopératif et analyste des expériences et utopies socialistes. André passa son enfance à Guise, Nîmes, Sens puis Versailles. Après ses études secondaires, il entra à l'École d'agriculture de Grignon (Seine-et-Oise), puis fut étudiant à la faculté des sciences de Paris. C’est en faculté que commence son attirance pour la politique. Adhérant à l’alliance défensive des étudiants antifascistes qui tentaient de briser la domination des Camelots
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement