Concept

Déformation volontaire du crâne

Résumé
La déformation volontaire du crâne – ou, d'un usage plus courant « crâne allongé » – était une pratique culturelle dans un certain nombre de cultures sur tous les continents : en Océanie ; en Afrique avec par exemple l'ethnie des Mangbetus (actuelle République démocratique du Congo) – qui avait une technique semblable à la déformation pratiquée dans l’Égypte antique par une certaine élite de la période amarnienne ; sur le continent européen chez les Burgondes, ou certains habitants de la région de Toulouse (jusqu'à la Première Guerre mondiale chez les Toulousains) ; en Asie, les Huns ; dans les Amériques chez les Mayas, les Incas, et plusieurs autres peuples andins, ou dans la péninsule de Paracas (Pérou) – chez une civilisation bien antérieure (800 av. J.-C. - 200 apr. J.-C) à celle des Incas. Les crânes modifiés les plus anciens furent trouvés en Irak sur des squelettes d'hommes de Néandertal et datés de 50 000 ans avant notre ère. Ces modifications entraînent un développement in
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement