Concept

Synagogue Maghen Abraham de Beyrouth

Résumé
La Grande synagogue de Beyrouth, plus communément appelée la synagogue Maghen Abraham (en كنيس ماغين أبراهام ; en בית הכנסת מגן אברהם, « synagogue du bouclier d'Abraham »), est la dernière synagogue de Beyrouth (Liban), dans le quartier de Wadi Abou Jamil, et est connue pour avoir été la plus belle du Moyen-Orient. Abandonnée et endommagée durant la Guerre du Liban, sa rénovation s'est achevée en , une partie du financement aurait été assurée par la société Solidere chargée de la reconstruction du Centre-Ville de Beyrouth. Histoire Vers 1920, un juif aisé, M. Sasson, avait décidé de faire ériger, pour la communauté juive de Beyrouth, une synagogue digne de ce nom, la plus grande de la ville. Il semble que l'argent qu'il avait fourni n'était pas suffisant puisque l'édifice ne s'éleva pas plus que de quelques mètres et fut abandonné. Vers 1925, un des représentants de M. Sasson revint à la charge et fournit l'argent nécessaire pour terminer la construction d'une des plus b
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement