Concept

Crise albanaise de 1997

Résumé
La crise albanaise de 1997, parfois appelée guerre civile albanaise, s'est déroulée en Albanie du au . Elle a eu pour principale cause l'effondrement de pyramides de Ponzi, faisant perdre au pays près de la moitié de son PIB. Elle se conclut par la chute du président et un changement de gouvernement. Mise en place À la suite de la dictature d'Enver Hoxha, l'Albanie se tourne vers l'économie de marché, et alors que le système bancaire est balbutiant, de nombreux systèmes de Ponzi, aussi appelés « pyramidales », sont mis en place : des sociétés frauduleuses promettent des taux extrêmement élevés et payent les intérêts des premiers épargnants avec l'argent des suivants. Près de 2 millions d'Albanais, sur une population totale de 3,5 millions, vendent ainsi leurs biens pour bénéficier de tels rendements. La banque centrale, le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale mettent en garde contre ces placements, mais en vain. Un système se met en place où deux ca
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement