Concept

Apophonie accentuelle en russe

Résumé
En russe, les voyelles atones subissent une apophonie notable : une voyelle qui n'est pas frappée de l'accent tonique peut voir son timbre modifié, la plupart du temps par centralisation ou par neutralisation. Cet article requiert la lecture préalable de celui traitant de l'alphabet cyrillique. Il existe cinq phonèmes vocaliques, /a/, /e/, /i/, /o/ et /u/. Sous l'accent, ces cinq phonèmes se réalisent respectivement [a], [ɛ], [i] ~ [ɨ] (après consonne dure), [ɔ] et [ʊ], ce qui fait six phones : сковорода́ skovorodá [skǝvǝrɐ'da] « poêle », ве́тер veter ['vʲɛtʲɪr] « vent », отрави́ть otravít’ [ǝtrɐ'vʲitʲ] « empoisonner », сын syn [sɨn] « fils », дóбрый dóbryj ['dɔbrǝʲ] « bon », свищу́ sviŝú [svɪ'ʃʲtʃʲu] « je siffle », etc. Voyelles atones Les voyelles atones, sauf /i/ et /u/ (avec leurs allophones : и, ы et у, ю), tendent à être neutralisées en [ɐ], [ǝ] et [ɪ]. Sont proposées ci-dessous les valeurs moyennes de ces voyelles selon leur position par rapport à l'accent toniq
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement