Concept

Sociologie des catastrophes

Résumé
La sociologie des catastrophes est une branche de la sociologie qui analyse les catastrophes (industrielles, technologiques, accidents nucléaires, etc.) en fonction de leurs enjeux sociaux et de leurs conséquences. Ce domaine de recherche s'est développé dans le monde germanique durant les années 1970-1980 sous le nom de Katastrophensoziologie. Ses deux principaux théoriciens sont Lars Clausen et Wolf R. Dombrowsky. En France, Gaëlle Clavandier a consacré un ouvrage à la sociologie des catastrophes. Bibliographie
  • Lars Clausen et Wolf R. Dombrowsky, Einführung in die Soziologie der Katastrophen, Bonn: Bundesamt für Zivilschutz, 1983
  • Lars Clausen, Krasser sozialer Wandel, Opladen: Leske ; Budrich, 1994.
  • Gaëlle Clavandier, La mort collective. Pour une sociologie des catastrophes, Paris, CNRS Éditions, 2004.
Liens internes
  • Liste de catastrophes industrielles
  • Catastrophe de Tchernobyl
  • Risque majeur
  • Accident
  • Accident majeur
  • Identification des v
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement