Concept

AEG C.IV

Résumé
Principale production AEG durant la Première Guerre mondiale, l'AEG C.IV était un biplace de reconnaissance légèrement plus grand que l'AEG C.II, mais se distinguait par un entreplan plus important, un moteur Mercedes D.III, et l’apparition d’une mitrailleuse de capot. Il fut créé spécialement pour opérer sur le front de l'Est, et pouvait emporter deux appareils photographiques pour effectuer des prises de vue au-dessus des positions ennemies, à une altitude permettant d'échapper à la chasse Russe. Les premiers exemplaires furent livrés en . Après avoir donné toutes satisfactions au-dessus de la Pologne et de la Russie, certains furent déployés au-dessus de la Belgique et de la France jusqu'à la mi-1917, où ils furent remplacés par des Albatros C.V. Produit à environ , utilisé jusqu'à la fin des hostilités, le C.IV se révéla robuste et fiable, et une fois atteint son altitude de mission il devenait pratiquement impossible à abattre. furent livrés à la Turquie. L'AEG C.IV donne
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement