Concept

Humain, trop humain

Résumé
Humain, trop humain. Un livre pour esprits libres (Menschliches, Allzumenschliches. Ein Buch für freie Geister) est une œuvre du philosophe Friedrich Nietzsche. Une traduction plus appropriée du titre en français serait « Choses humaines, bien trop humaines », selon Charles Andler (pour des raisons grammaticales) et Paolo D'Iorio (pour des raisons philosophiques). Deux éditions furent publiées du vivant de Nietzsche. La première édition, chez Ernst Schmeitzner, en 1878, fait l’objet d’un volume unique, intitulé : Humain, trop humain. Un livre pour esprits libres. En tête figure une dédicace à Voltaire ; le corps du recueil est constitué de répartis en neuf chapitres. La deuxième édition, chez Ernst Wilhelm Fritzsch, en 1886, fait l’objet de deux volumes :
  • Volume 1. Sous le titre Humain, trop humain. Un livre pour esprits libres — I, ce volume comprend une préface nouvelle, datée « Nice, printemps 1886 », et un poème nouveau en postlude ; la dédicace à Voltaire disparaît ; mais le
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement