Concept

Jacques Doriot

Résumé
Jacques Doriot, né à Bresles dans l'Oise le et mort à Mengen, dans le Wurtemberg (Allemagne), le , est un homme politique, journaliste et collaborationniste français. En 1936, après son exclusion du Parti communiste, il fonde le Parti populaire français (PPF) et reprend le journal La Liberté, qui prend position contre le Front populaire. Durant la Seconde Guerre mondiale, Doriot est un partisan radical de la collaboration et contribue à la création de la Légion des volontaires français contre le bolchevisme (LVF). Il combat personnellement sous l'uniforme allemand sur le front de l’Est, avec le grade de lieutenant. À la Libération, en 1944, il se réfugie en Allemagne et tente de mettre en place un . Il meurt lors du mitraillage de sa voiture par deux avions en maraude. Les circonstances de sa mort sont l'objet de controverses. Selon certaines thèses, il aurait été victime de divergences entre les nazis, mais les historiens penchent plutôt pour l'action d'avions alliés. Jeun
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement