Concept

Marcel Déat

Résumé
Marcel Déat, né à Guérigny (Nièvre) le et mort à Turin (Italie) le , est un homme politique français, socialiste, puis néo-socialiste, figure de la Collaboration pendant l'Occupation. Normalien, agrégé de philosophie, journaliste et intellectuel, il est député SFIO de 1926 à 1928 et de 1932 à 1936. En 1933, il est exclu du parti pour ses doctrines de plus en plus autoritaristes et son soutien au cabinet Daladier. Il participe la même année à la création du Parti socialiste de France, et devient le chef de file des néo-socialistes, de plus en plus séduits par les modèles fascistes. Il est ministre de l'Air en 1936, dans le cabinet Sarraut, et député « Rassemblement anticommuniste » en 1939. Il fonde en 1941 le Rassemblement national populaire, parti favorable à l'occupant nazi. Il termine sa carrière politique en 1944 comme ministre du Travail et de la Solidarité nationale dans le gouvernement de Vichy, et s'enfuit à Sigmaringen avec le dernier carré des ultra-collaborationnistes,
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement