Concept

Parti libéral (Nouvelle-Zélande)

Résumé
Le Parti libéral de Nouvelle-Zélande (New Zealand Liberal Party) est le premier parti politique formé en Nouvelle-Zélande. Au pouvoir de 1891 à 1912, sous la direction notamment de Richard Seddon et de Joseph Ward, il préside une période clef de l'histoire du pays. Les Libéraux au pouvoir introduisent une politique sociale progressiste sans précédent, améliorant les conditions de vie et de travail, tout en mettant l'accent sur « l'harmonie des intérêts communs des ouvriers et des employeurs ». Interventionniste sur le plan social et économique, le parti à la fin du se distingue de son homologue britannique ; William Pember Reeves, tête pensante de la ligne du parti, se définit comme un socialiste fabien. Concurrencé sur sa droite par le Parti de la réforme à partir de 1909, puis sur sa gauche par le Parti travailliste à partir de 1916, le Parti libéral disparaît en 1928. Une faction des Libéraux subsiste un temps sous la forme du Parti unifié, clairement ancré à droite et qui fusionn
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement