Concept

Politique étrangère de la Suède pendant la guerre froide

Résumé
thumb|upright=1.4|L'Europe pendant la guerre froide : la Suède affiche sa neutralité entre l'OTAN à l'ouest et le pacte de Varsovie à l'est. La politique étrangère de la Suède pendant la guerre froide prend forme au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, lorsqu'après avoir réaffirmé sa neutralité, le royaume scandinave se retrouve pris en tenaille entre l'OTAN à l'ouest et le pacte de Varsovie à l'est. En refusant toute alliance en temps de paix, la Suède espère rester à l'écart d'un éventuel troisième conflit mondial. Stockholm s'efforce de donner publiquement des gages de sa neutralité en menant une politique conciliante envers les deux blocs, mais aussi en se montrant particulièrement virulent dans ses critiques adressées aussi bien à Moscou qu'à Washington. La Suède mène pourtant dans le plus grand secret une collaboration militaire avec les États-Unis et d'autres membres de l'OTAN. Quelques épisodes restés célèbres ont marqué les relations internationales de la Suède pendant la guerre froide : l'extradition des Baltes (1945-1946), l'affaire du Catalina (1952), plusieurs affaires d'espionnage avec notamment l'arrestation et la condamnation des deux officiers Stig Wennerström (1963) et Stig Bergling (1979), le « discours de Noël » d'Olof Palme (1972) et une longue série d'intrusions sous-marines, réelles ou supposées, dans les années 1980. Immédiatement après la fin de la Seconde Guerre mondiale, on imagine que les conflits entre grandes puissances pourront être évités grâce à la création des Nations unies. L'ONU voit le jour en 1945, mais la Suède n'y adhère qu'en 1946, après quelques hésitations. Vis-à-vis de l'Union soviétique, la Suède a pour objectif d'établir une relation de confiance. Elle espère aussi favoriser sa propre sécurité en œuvrant à la réduction des tensions entre les deux grandes puissances. Côté soviétique, on n'imagine guère que la Suède resterait neutre en cas de crise majeure.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement