Concept

Villa impériale de Katsura

Résumé
vignette|upright=1|Jardin de la villa impériale de Katsura. thumb|upright=1|La demeure : les appartements. Le nouveau shoin, à gauche ; le passage empierré est axé sur le salon de musique (ouverture). Shoin intermédiaire, à droite. Exposition au sud-ouest. thumb|upright=1|La demeure : détail de la terrasse de la Lune, de l'ancien shoin. Au fond : le petit pavillon de thé, Gepparō. La villa impériale de Katsura, ou encore est un domaine constitué d'une villa, de jardins et de pavillons, réalisé entre 1616 et le milieu du . Elle est située dans la banlieue ouest de Kyōto, Japon (dans l'arrondissement de Nishikyō-ku, séparé du palais impérial de Kyōto). C'est l'un des . Ses jardins sont de véritables chefs-d'œuvre du jardin japonais de la fin de la période Edo. Par sa complexité même Katsura devient un sujet d'étude pour les architectes japonais, en particulier pour ceux attachés au mouvement moderniste qui voient là un parallèle idéal à leurs théories. À partir de 1933, l'architecte allemand Bruno Taut étudie, sur place, l'architecture nippone, et fait découvrir l'exceptionnelle valeur architecturale de Katsura, par ses écrits publiés en japonais dès 1934, puis en anglais en 1937. Le palais a autrefois appartenu aux princes de la famille de Hachijō Toshihito. Il est aujourd'hui ouvert au public ; l'Agence impériale l'administre et accepte les visiteurs sur rendez-vous. thumb|left|Plan du domaine de Katsura. Le site de Katsura a été longtemps un emplacement favori pour des villas ; pendant l'époque de Heian, Fujiwara no Michinaga y avait une villa. Les membres de la cour de Heian y trouvaient un emplacement idéal pour regarder la lune. Le , premier de la lignée des Hachijō-no-miya, établit la villa Katsura. Le prince est un descendant de l'empereur Ogimachi et le plus jeune frère de l'empereur Go-Yōzei. Il fut un temps adopté par Toyotomi Hideyoshi et fut le fondateur de la maison de Hachijō-no-miya. Au début du , le corps de logis principal d’une habitation est désigné par le terme shoin.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement