Concept

Yoshio Kodama

Résumé
, né le , décédé le , était une figure importante du crime organisé au Japon. Il était actif dans la scène politique autant que dans le monde du crime des années 1950 aux années 1970. vignette|250px|gauche|Toyoma Mitsuru (au centre), Yoshio Kodama (premier rang deuxième par la droite) lors d'une réunion de la Société de l’Océan noir (Genyosa) en 1929 Né à Nihonmatsu au Japon dans une famille pauvre, il a grandi en Corée, alors occupée. Dès son plus jeune âge, Kodama montre beaucoup d’intérêt pour la politique et, à la fin des années 1920, à l’âge de 19 ans, il entre dans la société de l'Océan noir (Genyosa). Fondée en 1881 par Tōyama Mitsuru et d’aspiration ultranationaliste, la Société de l’Océan noir protégeait les intérêts de certains consortiums miniers et industriels, en leur affectant des briseurs de grève ou encore des gardes du corps, pour la plupart des yakuza, dont Toyama était le parrain. La Genyosa avait également des objectifs d’ordre politique : en premier lieu, la restauration des valeurs traditionnelles incarnées par l’empereur et, d’autre part, la militarisation du Japon. Toyama luttait pour la suprématie de son pays sur toute l'Asie (Genyosa, « l’océan noir » désigne les trois passages unissant le Japon, la Chine et la Corée). Le groupe avait aussi pour objectif l'assassinat de plusieurs politiciens japonais, c’est la raison pour laquelle Yoshio Kodama fut finalement arrêté et condamné à 3 ans et demi de prison. Il s’est enrichi à Shanghai avec ses espions et ses hommes, Tokyo lui a confié l’exploitation de mines en Corée. Quand il eut fini de purger sa peine, le gouvernement japonais le contacta, afin d’aider à l’acheminement des approvisionnements pour l’effort de guerre en dehors de l’Asie orientale, et dans le Japon. Il réussit cette mission, grâce au réseau d’alliés qu’il s’était tissé dans sa jeunesse, en Corée. Grâce à cette couverture, Kodama pille les ressources chinoises, s’investit dans le trafic de l’opium et le trafic d’armes.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement