Concept

Ermac

Résumé
Ermac est un personnage de la série de jeu de combat de Midway Games, Mortal Kombat. Le personnage est né de rumeurs à propos d'un menu système affichant le texte ERMACS, suivi d'allégations d'un bug présumé dans le premier jeu. Les rumeurs du personnage présumé ont été perpétuées par le magazine de jeux vidéo Electronic Gaming Monthly (EGM), et en raison de l'intérêt croissant, il a été ajouté par les développeurs de la série à la liste des personnages jouables dans Ultimate Mortal Kombat 3, via une palette swap rouge de Scorpion. Ermac est devenu un personnage récurrent dans les jeux Mortal Kombat après avoir joué un rôle central dans Mortal Kombat: Mystification, où il a notamment été remanié au niveau du design, puis des rôles moins importants dans les épisodes suivants. Le personnage est apparu dans les divers médias de la franchise, comme la série animée Mortal Kombat : Les Gardiens du royaume ou encore la web-série Mortal Kombat: Legacy. Dans la troisième révision de la version arcade du premier Mortal Kombat paru en 1992, une option intitulée « Ermacs » figurait dans les menus systèmes du jeu. Cette option se situait juste en dessous de celles des personnages de Reptile et de Shang Tsung, ce qui a alimenté une rumeur selon laquelle Ermac aurait été un personnage caché à débloquer. Le terme « Ermacs » faisait référence en réalité à « Error Macros », un journal pour les développeurs lorsque le jeu plante. Midway Games a retiré l'option « Ermacs » lors d'une mise à jour du jeu en 1993, mais les spéculations sur le personnage se sont intensifiées après que le magazine américain Electronic Gaming Monthly a publié une capture d'écran du premier jeu Mortal Kombat ainsi qu'une lettre d'un joueur qui prétend avoir joué contre un ninja rouge nommé Ermac, muni d'un appareil photographique Polaroid sur son écran comme preuve. À l'insu du magazine, la photo était une image trafiquée du personnage Scorpion dans une pose de victoire dans l'arène Warrior Shrine de la version Super Nintendo du jeu, teintée en rouge et avec une phrase sur l'écran central où l'on peut lire « Ermac Wins ».
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement