Concept

Hachem al-Atassi

Résumé
Hachem Khaled al-Atassi (en هاشم خالد الأتاسي / Hāšim Ḵālid al-Atāsī), né en 1875 et mort le , fut un homme d'État syrien, qui a été président de la Syrie de 1936 à 1939, de 1950 à 1951 et en 1954. Il naquit dans la ville syrienne de Homs dans la famille Atassi déjà ancrée dans la vie politique du pays. Il étudia l'administration publique à l'académie Mulukiyye de Constantinople, une université prestigieuse réservée à l'aristocratie ottomane, et en sortit diplômé en 1895. Il commença sa carrière politique en 1898 dans la province ottomane de Beyrouth et, jusqu'à 1918 fut successivement gouverneur de Homs, Hama, Baalbek et Jaffa. En 1920, après l'écroulement de l'Empire ottoman, allié de l'Allemagne pendant la Première Guerre mondiale, il fut élu président du Congrès national syrien. Le , le Congrès déclara l'indépendance de la Syrie sous la forme d'une monarchie constitutionnelle avec Faiçal pour roi. Il devint premier ministre durant cette courte période avant l'occupation française consécutive aux accords Sykes-Picot. Au cours de son mandant, Hachem Atassi prit pour ministre des Affaires étrangères Abd ar-Rahman Chahbandar, un des leaders de la révolte arabe contre l'Empire ottoman pendant la Première Guerre mondiale. Il le chargea de nouer des alliances avec l'Europe dans l'espoir (finalement déçu) d'empêcher l'installation du mandat français. La France mit bientôt fin à l'indépendance syrienne. Le haut-commissaire Henri Gouraud donna un ultimatum au roi Fayçal réclamant la cession d'Alep à l'armée française, le démantèlement de l'armée syrienne, l'instauration du franc français en Syrie et la dissolution du gouvernement Atassi. La résistance fut vaine et le gouvernement fut dissous le après que l'armée française eut défait l'armée syrienne à la bataille de Maysaloun et imposé le mandat français. Après la dissolution du royaume par les Français, Atassi fonda en octobre 1927 le Bloc national, qui devait être à l'avant poste de la lutte indépendantiste pour les vingt années suivantes, en préconisant un combat diplomatique et non-violent.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement