Concept

Cerro de Pasco

Résumé
Cerro de Pasco est une ville située au sommet de la cordillère des Andes du centre du Pérou, capitale de la région de Pasco et centre minier important. Elle est reliée par route et par rail à la capitale Lima distante de . Sa situation en fait un lieu de vie parmi les plus hauts du monde, certainement la ville de plus de 50 000 habitants la plus haute de la planète, perchée à un peu plus de d'altitude, en culminant même à 4 380 m dans le secteur de Yanacancha. La température moyenne y est d'environ 6 degrés Celsius (moyennes annuelles maximale 12,4 et minimale -0,6). La ville s'est développée grâce à la mine et autour d'elle, formant ainsi une immense carrière à ciel ouvert qui s'étend sur et atteint près de de profondeur, rognant et menaçant ainsi directement la ville. Pour faire face à cette difficulté, mais aussi à des graves problèmes de pollution (provoqués également par la mine) sur la population, les autorités péruviennes projettent de rebâtir la ville... Cerro de Pasco est un des plus importants gisements d'argent de la planète, à sa découverte au début du . La ville est fondée officiellement sous le nom de "Villa de Pasco" en 1578 par les colons espagnols, qui lui accordent dès 1639 le titre de « cité royale des mines » ("Ciudad Real de Minas"). Bien que les gisements soient épuisés par ces derniers, elle reste ensuite un centre minier très important (cuivre, zinc, plomb). Dans les années 1820, les Anglais forment une « Compagnie du Pérou » exploitant le Cerro de Pasco, qui extrait alors un tiers du 1,5 million de livres d’argent produit par an par le pays, au capital d'un million de livres. Cet engouement anglais pour les mines d'Amérique du Sud se heurte rapidement à la Crise boursière de 1825. La mine appartient actuellement à la Volcán Compañía Minera qui l'acheta à Centromin, une entreprise publique privatisée dans les années 1990. Ces dernières années (2006), la production combinée de la mine entre l'extraction souterraine et l'extraction à ciel ouvert, s'établit à 3,34 millions de tonnes, réparties en de plomb, de zinc et d'argent (mais il n'est pas clair qu'il s'agisse du métal extrait ou effectivement recouvré).
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement