Concept

Steyr (entreprise)

Résumé
Steyr était un important groupe industriel autrichien multi-activités dans le domaine mécanique et tous engins. La Steyr Daimler Puch produit depuis 1865 des armes et des véhicules réputés mondialement pour leur qualité. Au début des années 1900, la société a été scindée par activités spécifiques et ont été créées les sociétés : Steyr, spécialisée dans les tracteurs agricoles ; Steyr Mannlicher, spécialisée dans les armes de chasse et de guerre ; Steyr-Puch, spécialisée dans la construction automobile, entre autres. Depuis le , la ville autrichienne de Steyr (en Haute-Autriche) est connue comme un centre métallurgique et était réputée pour ses armuriers. Au milieu du , des milliers de mousquets, de pistolets et de carabines étaient produits annuellement pour les besoins de l'Armée impériale des Habsbourg. En 1830, Leopold Werndl crée le noyau de la future société à Oberletten, près de la future usine de fusil Steyr. En , Josef Werndl fondait la « Josef und Franz Werndl & Comp. Waffenfabrik und Sägemühle in Oberletten » (Manufacture d'Armes et Scierie Josef et Franz Werndl & Compagnie d'Oberletten), d'où va émerger plus tard l' « Österreichische Waffenfabriksgesellschaft » (OEWG : Société austro-hongroise de production d'armes), puis la « Steyr-Werke AG » et finalement « Steyr-Daimler-Puch AG », dont Steyr Mannlicher est la filiale spécialisée dans l'armement léger. OEWG commercialisa d'abord un fusil à tabatière conçu par Werndl, avec l'aide de son ingénieur Holub. La production du Fusil Werndl débuta en 1867 pour le compte de l'Armée austro-hongroise qui en reçut plusieurs centaines de milliers. Durant cette première expansion, plus de ouvriers étaient employés à Steyr, et la production excédait fusils par semaine. En 1886, un nouveau modèle de fusil à verrou, le Repetier Gewehr 1886, est adopté par l'armée impériale, connaissant bientôt, grâce à ses dérivés, un immense succès. Il avait été conçu par le chevalier Ferdinand von Mannlicher, qui devint alors l'ingénieur en chef de l'OEWG. En 1889, le nombre des ouvriers dépassa .
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement