Concept

Ormsby MacKnight Mitchel

Résumé
Ormsby MacKnight (ou McKnight) Mitchel, surnommé « Old Stars », est un astronome et un major-général américain du . Connu en tant qu'homme de science, il publie le premier magazine consacré à l'astronomie aux États-Unis. Il se distingue dans l'armée de l'Union pour avoir commandé le célèbre raid d'Andrews, pendant la guerre de Sécession. Il exerce également d'autres métiers dont celui d'avocat, d'arpenteur, de professeur des universités, d'astronome et d'éditeur. Ormsby MacKnight Mitchel est né le à Morganfield au Kentucky, ou le . Il grandit et étudie à Lebanon, en Ohio. Il poursuit ses études à West Point, en 1825, où parmi ses camarades de classe figurent Robert Lee et Joseph E. Johnston. Il obtient son diplôme en 1829, classé sur . Mitchel reste à West Point comme professeur adjoint de mathématiques pendant trois ans. C'est là qu'il y rencontre Louisa Clark. Jeune mère veuve, il l'épouse en 1831. Le couple a sept enfants. En 1832, après avoir occupé plusieurs postes militaires tout en étudiant le droit, il déménage à Cincinnati, diplômé, il devient avocat. Il occupe également le poste d'ingénieur en chef du Little Miami Railroad, alors en construction. Entre 1836 et 1844, il devient professeur assistant de mathématiques et de philosophie, et professeur d'astronomie au Cincinnati College, et obtient une renommée nationale en tant que conférencier astronomique et bâtisseur d'un grand observatoire : l'observatoire de Cincinnati. Il joue un rôle déterminant dans l'établissement de la faculté de droit du collège et, lors de ses premières vacances, il sonde et recommande l'itinéraire du Little Miami Railroad, prévu entre Cincinnati et Springfield en Ohio. Désireux de posséder un beau télescope, il cherche à susciter l'intérêt pour l'astronomie. Il fait une série de conférences en 1841 et en 1842. Seize personnes assistent à la première. Le nombre s'élève à deux mille personnes lors de la dernière conférence. Profitant de l'enthousiasme ainsi généré, il organise la Cincinnati Astronomical Society avec trois cents membres et il part pour l'Europe afin de trouver un télescope.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement