Concept

Centrale nucléaire de Point Lepreau

Résumé
La centrale nucléaire de Point Lepreau est une centrale nucléaire canadienne située sur la Pointe Lepreau, dans la paroisse de Musquash, à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Saint John. Construite entre 1975 et 1983, Point Lepreau est la seule centrale nucléaire des provinces de l'Atlantique. Elle comprend un réacteur nucléaire CANDU-6 de . Elle est située sur la rive nord de la baie de Fundy, à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Saint-Jean, principale ville de la province. Ce réacteur est pratiquement identique au réacteur de la Gentilly-2 au Québec, construit à la même époque. Il est exploité commercialement par Énergie NB. La construction d'une centrale nucléaire au Nouveau-Brunswick a été discutée depuis le début des années 1960. Des pourparlers formels entre le premier ministre de la province, Richard Hatfield, et EACL sont entrepris en 1972. Ils s'accélèrent l'année suivante, en raison du premier choc pétrolier, la province voulant s'assurer d'un approvisionnement en électricité aux prix moins volatils que le pétrole. Toutefois, le financement du projet pose problème, en raison des capacités d'emprunt limitées de la province. L'annonce par le gouvernement fédéral d'un programme de prêt couvrant la moitié des coûts d'une première centrale nucléaire dans une province, en lève le dernier obstacle. Hatfield annonce son intention de construire une première centrale, le . Réélu à l'automne, malgré les réticences d'une partie de la population, le gouvernement conservateur poursuit ses démarches. En , Hatfield intervient à la télévision pour indiquer le caractère définitif de sa décision et que le projet sera réalisé, quel que soit le résultat de l'évaluation environnementale. C'est ce que le sociologue Ronald Babin appelle la politique du « fait accompli nucléaire ». Le , la Commission canadienne de l'énergie atomique donne son autorisation pour la construction de deux tranches de , sur un site qui peut accueillir quatre réacteurs, à Point Lepreau, à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Saint-Jean.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement