Concept

Langues en Algérie

Résumé
L'Algérie est un pays plurilingue, majoritairement arabophone. Depuis la révision constitutionnelle de 2016, le pays reconnaît deux langues officielles : l'arabe et le tamazight ; auparavant seul l'arabe avait ce statut. L'arabe dialectal, appelé localement darja, est la principale langue véhiculaire utilisée par la population. Le tamazight et le français sont également répandus. Le taux d'alphabétisation chez les plus de 15 ans en 2018 y est estimé à 81 % selon l'UNESCO, dont 87 % chez les hommes et 75 % chez les femmes. Les langues officielles en Algérie sont l’arabe et le tamazight (depuis 2016). Si l'article 3 de la Constitution algérienne de 2020 énonce que "l'arabe est la langue nationale et officielle" et l'article 4 que "Tamazight est également langue nationale et officielle", le premier des deux articles précise que seul "l'arabe demeure la langue officielle de l'État". En effet, selon la constitution algérienne (article 4), l'Académie algérienne de la Langue Amazighe "est chargée de réunir les conditions de la promotion de Tamazight en vue de concrétiser, à terme, son statut de langue officielle". La Constitution dispose l'arabe comme langue officielle. Ceci ne désigne pas l'arabe dialectal algérien mais l'arabe standard moderne. L'arabe algérien (ou darja) est la langue utilisée par la majorité de la population. C'est la principale langue véhiculaire d'Algérie, utilisée par 70 à 90 % de la population. Les statistiques sur bases linguistiques étant pas encore disponible en Algérie, il est difficile de donner un chiffre plus précis. C'est un idiome arabe rattaché au groupe de l'arabe maghrébin, et qui a pour origine lexicale et grammaticale l’arabe principalement, mais aussi d'importants apports du berbère, du punique (carthaginois) et de manière plus relative de l'espagnol et du français, ainsi l'influence de ces langues diffère d'une région à une autre : on peut citer l'arabe bougiote influencé par le turc et le kabyle, l'arabe oranais présentant des mots d'origine ibérique influencé par le zénète, l'arabe tlemcénien, et l'arabe nedromi influencés par l'arabe andalou.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement